img08 Mar 2023

imgHerard Louis

img0 Comments

Café civique du mercredi 8 mars 2023

Bonjour,
Café civique du mercredi 8 mars 2023

Les Collectivités Territoriales, la Décentralisation, les Rôles de la Société Civile et des Partis Politiques

Malgré la Constitution de 1987, les Partis Politiques ignorent et méprisent totalement les Droits des Femmes.

Chères et chers compatriotes,

Depuis 1977, les Nations Unies ont instauré le 8 mars «  Journée Internationale des Droits des Femmes ».
Au cours des Antiquités Subsahariennes et Mésopotamiennes, le garçon s’est octroyé un certain nombre de pouvoirs informels devenus formels par codification à travers le temps. Cette culture de domination masculine et les privilèges auto attribués n’ont pas échappé aux femmes cultivées, aux femmes penseuses, aux élites des femmes. La philosophe et poétesse Sappho ( 610-570) de Lesbos, en Mer Égée, et Théano de Crotone ( VIe siècle av. J.-C.) du Sud de l’Italie ont aussi exprimé leurs conceptions de l’homme, de la vie, l’éducation, les enfants, l’amour et la femme avant la Déclaration des Droits de la Femme et de la Citoyenne Olympe de Gouges, en 1791, à Paris.

Chez nous, les hommes ainsi que l’électorat dans son ensemble sont insensibles aux candidatures féminines, aux doléances et aux réclamations non seulement des femmes mais encore au RESPECT DES DROITS DES FEMMES.
Les Familles MONOPARENTALES FÉMININES sont abandonnées à la précarité, à la mendicité et à la merci des âmes charitables. Les hommes politiques ne parlent que de «  Programme d’Apaisement Social ». Ils refusent un Programme de Sécurité Sociale comme le veut l’article 22 de la Constitution.

Mais où sont les FEMMES, membres et dirigeantes des Partis Politiques?

Pour défendre, protéger et promouvoir les Droits des Femmes, je propose aux Femmes Politiques de créer une Section de Femmes dans leurs Partis Politiques afin d’étudier non seulement la problématique mais d’exiger des solutions concrètes aux réalités quotidiennes de nos mamans, de nos épouses, nos veuves, nos sœurs, nos filles, nos cousines, nos marraines, nos filleules, nos amies, nos voisines et nos travailleuses.
La bataille pour l’Émancipation Politique, Économique et Socioculturelle de la Femme Haïtienne continue.
Patriotiques salutations
Hérard LOUIS
Genève, le mercredi 8 mars 2023

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués par un*